Deborah MLOCKIER
Psychologue clinicienne, thérapie individuelle et de couple à Paris

Aide aux troubles du comportement alimentaire (TCA) à Paris 14 et Paris 6| Psychologue MLOCKIER

Troubles du comportement alimentaire (TCA) : un adolescent sur quatre est concerné.

adolescente ayant une mauvaise image d'elle même
« Je ne me supporte plus »
« Je ne pense qu’à manger »
« Je me trouve grosse »
"Je me trouve moche »
« J’ai de grosses cuisses »
« Toutes les filles de ma classe sont plus minces que moi"
« Tout le monde va voir que j’ai grossi »
« Tout le monde va me regarder »
« Je dois maigrir pour m’accepter »
« Mon poids m’obsède »
« La nourriture m’obsède »

"Les troubles des conduites alimentaires recouvrent essentiellement l'anorexie, la boulimie et la compulsion alimentaire isolée. L'anorexie touche 0,9 % des femmes et la boulimie 1,5 %. Mais, à l'adolescence, les troubles sous des formes atténuées concernent une adolescente sur quatre et un adolescent sur cinq. Ils se déclarent après la puberté, entre 14 et 18 ans pour l'anorexie, mais seule la moitié des personnes est traitée pour ces troubles alors que 5 % des personnes souffrant d'anorexie mentale en décèdent à long terme".

(Extrait de Santé publique de France)

Comment débutent les TCA ?

En général, on observe d’abord une perte de poids excessive qui résulte d’un indice de masse corporelle trop bas par rapport à l’âge et aux sexe (extrême maigreur). Cette perte de poids provient d’une restriction volontaire des apports alimentaires et énergétiques (voire refus de s’alimenter malgré la persistance de l’appétit). Les repas peuvent s’accompagner de vomissements volontaires, d’abus de laxatifs et de diurétiques pour compenser le moindre repas normal.

Quelle est la cause des troubles du comportement alimentaire ?

Les causes peuvent être multiples : une extrême fragilité et angoisse intense liées aux changement corporels pendant la puberté, une pression sociale qui dicte une forme d'apparence et de comportement. Il peut y avoir des antécédents familiaux de troubles de l’alimentation, mais aussi des traits de personnalité liés à une forme de perfectionnisme et de contrôle ou à une mauvaise estime de soi.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.