Deborah MLOCKIER
Psychologue clinicienne, thérapie individuelle et de couple à Paris

Psychologue à Paris, j'accompagne les adolescents

La période de l’adolescence est une période de changements où l’on ne se sent plus un enfant, mais pas encore un adulte. Les jeunes sont alors confrontés à des transformations physiques et à d’importants remaniements psychiques qui peuvent engendrer certaines vulnérabilités et donner lieu à des fragilités, voire entraîner souffrances et symptômes.

 

Un accompagnement psychologique ou un soutien thérapeutique peuvent alors être nécessaires. Il arrive que l’adolescent en fasse lui-même la demande, ou simplement qu’il accepte de faire cette démarche parce qu’elle lui a été conseillée et qu'il est prêt à approfondir ses réflexions et ses questionnements dans la rencontre thérapeutique avec une psychologue.

Symptômes qui peuvent alerter les parents ou l’adolescent et encourager à venir consulter :

adolescent mal dans sa peau
  • D’importants troubles du sommeil.
  • De la tristesse, un sentiment de vide, d’ennui, un manque d’envie pour toutes les activités.
  • Des troubles du comportement et des relations sociales : mutisme, repli, isolement, opposition, fugue, absentéisme scolaire, difficultés scolaires, fugue, comportements délictueux, violence.
  • Des symptômes anxieux : attaques de panique, troubles obsessionnels compulsifs, crises d’anxiété, phobie scolaire.
  • Des troubles du comportement alimentaires ou TCA (anorexie, boulimie, une perte de poids importante).
lac avec de la brume

Déroulement d'une psychothérapie d'adolescents

lac avec de la brume

Dans un premier temps de rencontre, la clinicienne va recevoir l’adolescent avec ses parents de manière à évaluer les souffrances et les difficultés du jeune, dans son contexte familial. Ainsi, généralement, le bilan d’une prise en charge sera établi en présence des adultes et de l’adolescent. Il en sera de même pour évoquer la nécessité d’un suivi régulier. Nous définirons aussi tous ensemble le rythme des séance, et une éventuelle demande auprès d’un pédopsychiatre.

lac avec de la brume
adolescent en detresse

En fonction des difficultés et des souffrances du jeune, ainsi que des demandes de la famille ou de l’école, nous établirons le choix :

  • D’une psychothérapie individuelle (le plus fréquent).
  • De consultations familiales.
  • Dans de très rares cas, d’entretiens avec les parents seuls (lorsque l’adolescent ne souhaite pas consulter malgré une grave difficulté).

RYTHME ET DUREE D’UNE PSYCHOTHERAPIE POUR ADOLESCENTS

Comme indiqué plus haut, le rythme des séances est fixé très vite, mais il pourra être modifié au bout d’un certain temps, si nécessaire.

  • Pour une psychothérapie, on envisage habituellement une séance hebdomadaire (éventuellement deux séances mensuelles).
     
  • Pour un suivi familial, on propose une à deux séances par mois.
     
  • Il est nécessaire de faire régulièrement le point avec les parents et l’adolescent.
     
  • La durée d’une psychothérapie est très variable et peut aller de quelques mois à quelques années. Elle ne peut jamais être déterminée à l’avance.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.